Débusquer le sucre caché !

sucre sucre caché

On connaît tous le sucre et ses petits grains blancs et à bien y réfléchir en général, on peut se dire, je n’en consomme pas beaucoup, mais grave erreur le sucre que l’on mange est invisible, sournois, caché, 80 % des sucres que nous ingérons provient des aliments que nous achetons dans le commerce.
Quand on fait un gâteau à la maison, la recette prévoit bien souvent 200 grammes de sucre donc on imagine très bien que les gâteaux, les bonbons, les barres chocolatées sont sucrées, mais comment imaginer que dans la grande majorité des aliments industriels les fabricants ajoutent du sucre.

Pourquoi ?

Le sucre est un produit magique pour les industriels, peu cher, on le trouve dans beaucoup d’aliments que l’on ne soupçonne pas , charcuterie, soupe, sauce, pizza, chips…

Il est utilisé pour ses nombreux atouts :

Le goût:
Le sucre est un exhausteur de goût, il améliore le goût des aliments produits, il donne une saveur sucrée qui plaît au consommateur habitué depuis l’enfance à manger des produits sucrés.

La texture:
Le sucre est présent dans de nombreux produits, il permet de rendre plus moelleux et ou plus croustillant, par exemple le pain de mie, les pizzas, les céréales du petit-déjeuner qui croustillent dans la bouche..

Une belle couleur bien appétissante:
Le sucre donne une belle couleur dorée aux aliments, il donne avec les nitrites la belle couleur rose du jambon, si vous avez la chance de manger un jambon artisanal, vous verrez qu’il est très peu rose.

La conservation 
Il suffit de penser à la confiture composer à 50 % de sucre pour comprendre que le sucre permet la conservation des aliments.

Le prix:
Pas besoin de bonnes tomates bien mures et goûteuses si on y ajoute une bonne dose de sucre et en plus les consommateurs habitués au goût sucré la trouverons très bonne…Le coût de production pour le fabricant est peu élevé le sucre est bien moins cher que des bonnes tomates. Les produits bons marchés contiennent souvent une quantité plus importante de sucre.

L’habitude: 
Les industriels calculent la dose exacte de sucre qui plaira au consommateur, à force de retrouver du sucre dans tous les aliments l’habitude est prise, on s’attend à ce goût, et on appréciera les produits sucrées, difficile ensuite de manger des produits naturels !

Comment le traquer ?

supermarché, produits industriels

C’est une véritable chasse, il va falloir bien regarder les étiquettes donc passer beaucoup de temps pour trouver le sucre dissimulé dans la liste des ingrédients.
Mais attention, vous pouvez vite être trompé par les étiquettes, une petite astuce ce qui se termine, en « ose » est souvent un sucre caché…

Pour vous aider voici quelques exemple de noms du sucre que vous trouverez sur les étiquettes :

  • Tous les termes en « -ose » : glucose, saccharose, dextrose, raffinose, fructose, maltose, lactose
  • Tous les sirops : sirop de fructose, sirop de glucose, sirop de fructose-glucose, sirop d’amidon, sirop de caramel, sirop d’érable, sirop d’agave…
  • Les dextrines : maltodextrine, blédextrine
  • Le malt : maltose, extrait de malt, malt d’orge, extrait de malt d’orge
  • Le fructose : dextrose, édulcorant dextrose, édulcorant de pommes et de fruits
  • Les jus de fruits : jus de fruits concentrés, jus de raisin, de pommes
  • Les ingrédients sucrés : miel, caramel

Exercice pratique :

Prenez 15 minutes et regarder les étiquettes des produits dans vos placards et frigo..
Ensuite quand , vous faites vos courses, essayer de faire toujours le meilleur choix , par exemple entre 2 ketchup il peut y avoir de belles différences et plus tard, vous réglerez le problème en réalisant vous-même votre ketchup avec ma recette !

Dans le prochain article, quelques exemples d’aliments avec des sucres bien cachés…

Comment le traquer !

C’est une véritable chasse, il va falloir bien regarder les étiquettes donc passer beaucoup de temps pour trouver le sucre dissimulé dans la liste des ingrédients.
Mais attention, vous pouvez vite être trompé par les étiquettes, une petite astuce ce qui se termine, en « ose » est souvent un sucre caché…

Si vous souhaitez partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire